A  l'extrême est de l'ile de Java, dans la caldeira de Kendeng, réside le volcan Kawah Ijen.
Il abrite un vaste lac acide et des dépôts de soufre en très grande quantité. Environs 200 mineurs exploitent manuellement cette mine à ciel ouvert dans un nuage quasi continue de gaz toxique. Souvent sans masque ou protection autre que de simples bottes en caoutchouc, les mineurs peuvent transporter de 60 à 90 kg de cristaux de souffre dans de simple panier en osier sur leur épaules.
Avec cette charge écrasante, ils doivent remonter les 300m de dénivelés du cratère avec une pente de 45 à 60 degré instable puis parcourir les 3 km de descente sur les pentes du volcan et ceci généralement deux fois par jour.
Cette image est issue d'une série pour illustrer le labeur de forçats de ces hommes dont l'espérance de vie est faible.

Photographie de la même série :



 

Les Forçats du Souffre

Photographe : Marc Pelissier



25,00 €   TTC