Bali, l'ile des dieux - L'artiste nous conte :
Au cœur de l'ile, Ubud avec ses temples est le lieu par excellence pour les danses traditionnelles balinaises. La plus spectaculaire visuellement et musicalement reste probablement le Kekak (que l'on prononce "Ketchak") qui est un chœur de percussions vocales. Ce chœur composé d'une centaine d'hommes chantant de manière ininterrompue le distinctif "chak-a-chak-a-chak" accompagnait originellement des transes lors de rituels.
Dans un des tableaux de cette danse, un homme marche sur les braises. Pour essayer de capturer le mystère qui ressort de ces scènes impressionnantes, j'ai choisi de combiner une vitesse lente (nécessaire par ailleurs en raison de la seule lueur des flammes et braises) et une utilisation créative du flash pour figer ce "sorcier" et en même temps faire apparaitre les mouvements rituels.

Le Sorcier

Photographe : Marc Pelissier



25,00 €   TTC