Ce qui frappe le plus le voyageur arrivant pour la première fois à Singapour au-delà de la chaleur humide permanente, c'est certainement l'activité continue de travaux illustrant visuellement la croissance économique de cette  région.
L'hôtel de luxe Marina Bay Sands en est l'illustration parfaite. Sorti de terre récemment, il domine la baie avec ses trois grandes tours de 200 mètres de haut supportant une piscine de 100 mètre de long. Tel un hôtel de Las Vegas, il propose 2600 chambres et son architecture intérieure ouverte est parfois vertigineuse. Callé au 18eme étage sur une petite passerelle ouverte, l’Artiste a décidé de jouer avec les lignes des couloirs d'accès aux chambres. Il a utilisé un ultra grand angle dont la déformation a permis de créer cette impression d’œil. Nous ne sommes peut-être plus très loin de l’œil de HAL dans le film « 2001, L’odyssée de l’espace » de Stanley Kubrick.

Photographie de la même série : 



The eye

Photographe : Marc Pelissier



25,00 €   TTC